À propos

2017-09-15-PHOTO-00000277-crop

mathieu.charbonneau1[at]gmail.com
Social Mind Center (Somics)
Departments of Cognitive Science and Philosophy
Central European University
Oktober 6 u., 7
1051, Budapest, Hungary

Biographie

Je suis un philosophe de la technologie et des sciences (2013, Université de Montréal), actuellement chercheur postdoctoral au Social Mind Center, à la Central European University, Budapest, Hongrie. Je suis également affilié aux départements de philosophie et de sciences cognitives ainsi qu’au Science Studies Program.

Mon programme de recherche s’intéresse aux questions philosophiques entourant le développement de nouvelles technologies et leur impact sur les capacités cognitives, sociales et culturelles des êtres humains. Ce programme comporte deux axes principaux.

Le premier axe concerne l’emploi de technologies servant à augmenter l’intelligence et les capacités cognitives humaines à la fois à l’échelle individuelle (cognition et agentivité étendue) qu’au niveau social (intelligence collective et distribuée, intelligence artificielle). Je vise à clarifier à la fois des enjeux épistémologiques, tels que l’usage de technologies cognitives dans l’acquisition, le maintien, la justification et la transmission des connaissances, ainsi que des enjeux ontologiques de philosophie de l’esprit, tels que la nature ontologique des systèmes de cognition étendue et distribuée.

Le second axe s’intéresse aux questions ontologiques posées par l’évolution des techniques et des technologies. Je m’intéresse particulièrement à la philosophie des sciences évolutives et sociales, ainsi qu’à la théorie de la cognition distribuée. Dans les dernières années, je me suis principalement intéressé aux analogies entre évolution biologique et évolution technologique (contraintes développementales et techniques, modularité, évolvabilité). Cette approche permet de redéfinir les questions concernant le statut ontologique des technologies, des techniques et des artéfacts (qu’est-ce qu’une technique? qu’est-ce qu’un système technologique?) ainsi que la nature de leurs fonctions propres et dérivées.

Mes recherches abordent aussi les questions du déterminisme technologique dans la perspective des théories de l’évolution culturelle et technologique et de la relation entre technologie et science. Cela m’a amené à m’interroger sur la nature et le fonctionnement de l’interdisciplinarité en science. Je travaille maintenant sur un projet de recherche visant à développer la théorie de la cognition distribuée dans un cadre diachronique et historique, c’est-à-dire dans la perspective de la création, de l’évolution et de la prolifération de systèmes de cognition distribuée.

Image result for stand with ceu logo